Il n’y a pas d’âge pour le codage

  • Conf & Workshops
  • Lors de cette 10ème édition du Web2day nous accueillerons Amélia Matar & Aurélie Jean, deux speakers qui nous présenteront le codage ?

     

    Coder ? Un jeu d’enfants !

     

    Amélia Matar est la mieux placée pour nous le dire puisqu’elle est la fondatrice de Colori. Créé en septembre 2017, Colori vise à préparer les enfants au tsunami technologique que nous vivons aujourd’hui. Ce concept prend la forme d’ateliers de découverte du code et de la technologie, d’inspiration Montessori, pour les 3-6 ans, sans écran, en périscolaire ou sur le temps scolaire. ?

     

     

    « N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Alors apprenons-leur à s’adapter.  » 

     

    Après avoir travaillé dans le milieu startup et digital pendant plusieurs années, elle fut directrice marketing de Numa durant ces deux dernières années avant de se passionner pour l’éducation à la naissance de son fils. Le projet Colori est à la croisée de son profil « tech » et de son grand intérêt pour la pédagogie Montessori. ?

    C’est avec enthousiasme que nous accueillerons Amélia Matar lors de notre 10ème édition du Web2day. ?

     

    L’apprentissage du code pour tous

     

    Après l’obtention d’un doctorat en mécanique numérique des matériaux, Aurélie Jean a poursuivi son parcours aux États-Unis. Elle y a travaillé sur la médecine numérique, principalement sur le coeur et le cerveau. Depuis 2016 elle est senior software developer dans un grand groupe de data financière à New York. ?

    En parallèle elle a lancé In Silico Veritas, une société qui a plusieurs buts : faire connaitre les nouvelles technologies au plus grand nombre et former les employés des entreprises et les leaders de demain aux nouvelles technologies. ?

    Définir l’image mise en avant

     

    Véritable figure du « role model » pour les jeunes femmes, Aurélie a pour aspiration de changer le regard sur la place des femmes dans les sciences, le codage ou l’entrepreneuriat et sensibiliser davantage les jeunes filles. ?

     

     

    « J’ai voulu faire de la mécanique parce que je trouvais qu’il n’y avait pas assez de filles. »

     

    Pour Aurélie, les opportunités sont immenses à l’heure d’aujourd’hui. Les femmes peuvent changer le monde, laisser leur empreinte dans la société de demain et pour le bien de notre civilisation ! Les femmes combinent liberté intellectuelle et financière, si importantes selon elle pour leur épanouissement. ?

     

    Il nous tarde de recevoir Aurélie Jean pour le Web2day 2018 ?